Categories
Thématiques sociales

Qu’est ce que le réchauffement climatique et quelles sont les causes ?

Notre planète a longtemps fait face à des changements climatiques depuis plusieurs milliers d’années. Cette planète bleue comme on l’appelle communément possède un climat soumis à de grosses influences à caractère naturel. Ce qui peut souvent conduire à des périodes de refroidissement de manière globale. Il faut également noter que les vas et vient atmosphériques et sa rotation autour du soleil participent de cette influence.

Aujourd’hui encore, la terre continue de subir de manière générale un changement climatique et aussi un réchauffement climatique. Cependant, à l’inverse de tout ce qu’on a mentionné, certains scientifiques et experts clament et accordent leurs violons sur le fait que le réchauffement climatique a pour principale cause les actions humaines.

A lire également : Pourquoi s’engager contre le réchauffement climatique ?

Le réchauffement climatique : qu’est-ce que c’est concrètement ?

Le réchauffement climatique se définit comme un phénomène par lequel on observe un changement globalisé du climat. Ce phénomène consiste en un accroissement des moyennes de températures de manière générale. Ce qui a pour effet direct une modification durable des écosystèmes et des déséquilibres météorologiques.

Toutefois, il importe de savoir que la notion de réchauffement climatique fait référence à ce phénomène de hausse de températures qu’on a commencé à enregistrer sur la planète Terre. Ceci, il y a environ 100 et 150 années de cela. En effet, dès le début de la révolution industrielle et technique et plus tard technologique, les températures moyennes de notre planète ont commencé à grimper plus ou moins régulièrement.

Réchauffement climatique

Ainsi, la température moyenne sur la Terre à l’année 2016 s’enregistrait entre 1 et 1,5 degré au-delà des températures moyennes. Ceci à l’époque de l’avant Révolution industrielle (bien avant l’année 1850). Pour être plus précis, quand on invoque la question du réchauffement climatique, il s’agit en fait des températures revues à la hausse, du fait des actions industrielles de part et d’autre le monde. Et bien entendu, l’on ne saurait en parler sans faire mention de l’effet de serre.

Dans cette optique, on dira donc que le réchauffement climatique est d’origine humaine. A ce sujet, les scientifiques parlent « d’origine anthropique ». Ceci étant, il n’est pas question du réchauffement climatique avec pour différentes causes les effets naturels qu’on a cités plus haut. Mais, on fait référence ici aux effets à caractère industriel et purement économique.

Depuis lors, de nombreux experts se sont penchés sur cette problématique et essayent de comprendre comment est-ce que les agissements des hommes peuvent conduire à un tel réchauffement ?

Quelles sont les causes du réchauffement climatique ?

Comme nous l’avons dit précédemment, l’homme est la principale cause du réchauffement climatique. Cependant, ses actions agissent de différentes manières à savoir :  

L’effet de serre

La principale et la plus importante cause du réchauffement climatique c’est les émissions de gaz à effet de serre. Ainsi, qu’il soit question de produire de la chaleur ou d’avoir de l’électricité au sein des habitats, ou même pour des fins industrielles et technologiques, la combustion du gaz, du charbon et même du pétrole fait le plus souvent l’objet d’accusation. On la considère comme la principale cause actuelle du réchauffement climatique. En effet, lors de la combustion il se dégage du CO2 qui arrive jusqu’au niveau de l’atmosphère. Par la suite, il y a une augmentation de l’effet de serre, ce qui entraine des hausses de température. Pour lutter contre les gaz à effet de serre, nos sociétés devront nécessairement passer par une phase de transition énergétique. Il faut repenser nos modèles, identifier les plus polluants, et remplacer les sources d’énergies fossiles par des énergies renouvelables.

L’élevage d’ovin et de bovin

Le réchauffement climatique a comme autres causes les activités d’élevage d’ovin et de bovin de façon très intense. L’exploitation des rizières ou encore la combustion des énergies fossiles qui libèrent du méthane. Ce dernier possède des capacités de réchauffement pouvant être 25 fois plus que celles du CO2. En outre, on note un usage abusif d’engrais azoté qui est nocif pour le climat. Ainsi, ces engrais produisent du protoxyde d’azote (N2O). C’est le cas également des véhicules et de certains éléments chimiques. Ces derniers laissent échapper des gaz pouvant être 300 fois plus en hausse que le CO2. Sans pour autant supprimer totalement la viande de nos repas, il nous faut revoir en profondeur nos habitudes de consommation, notamment en consommant de façon plus responsable. Il faut consommer davantage local, privilégier les circuits courts et le bio, et réduire les viandes les plus polluantes, comme les bovins.

La déforestation

L’effet de serre et les activités d’élevage ne constituent pas les seules causes à la crise climatique que subit la Terre. En effet, il en existe d’autres qui contribuent eux aussi à réchauffer le climat. Tout d’abord, il y a le phénomène de la déforestation. Il faut savoir ici que les arbres sur la terre ont un rôle de régulateur sur notre climat. Ils sont là pour absorber la quantité de CO2 qui se trouve dans l’air. Mais quand l’activité humaine participe à leur destruction, il y a libération du carbone. Lequel carbone à son tour ira accroître l’effet de serre. Pour lutter contre la déforestation, il faut dans un premier temps préserver nos écosystèmes, mais également replanter massivement des arbres qui sont de véritables puits à CO2. De nombreuses initiatives, programmes et associations participent déjà à la reforestation dans le monde des forêts sinistrées par l’homme.

Remarque : de nombreuses autres causes sont à l’origine du réchauffement climatique. Cependant, elles ont un impact plus faible que celles que nous avons citées précédemment.

Réchauffement climatique : ce qu’il faut retenir

Etant donné ces différentes causes sur le réchauffement climatique, il n’est pas sans dire qu’elles entrainent des conséquences néfastes sur l’environnement. En effet, les systèmes météorologiques habituels sont très perturbés du fait de l’augmentation des températures. Ce qui affecte donc gravement les différents écosystèmes de part et d’autre les régions dans le monde.